Sommaire, poste, but et objectifs dans un CV (exemples)

6569
12
994

Selon le site international de recherche d’emploi indeed.com,

“… quand vous incluez des données spécifiques à un emploi dans votre CV, le recruteur est plus enclin à creuser et à en savoir plus sur votre expérience professionnelle”.

Il faut donc essayer d’extraire des informations en rapport avec le poste pour lequel vous postulez, puisque ces informations expliquent l’objectif du CV.

« Informations sommaires »  peut également inclure les rubriques « Poste recherché » et « Objectifs de carrière », mais pas la rubrique « À propos de vous ». Cette rubrique fait l’objet d’un guide distinct.

Dans cet article, vous allez apprendre :

  • Que faut-il écrire dans la colonne  » Informations sommaires  » du CV ?
  • Exemples d’informations concises dans le CV
  • Quand faut-il inclure des objectifs professionnels dans le CV ?
  • L’objectif du CV du candidat
  • Que doit-on écrire dans la colonne « Poste recherché » ?
  • Astuces pour trouver le meilleur candidat pour le poste à pourvoir

Pourquoi avez-vous besoin d’un sommaire d’information dans votre CV ?

Tout simplement parce qu’il vous aidera à vous faire rapidement remarquer. Les responsables RH doivent fréquemment lire des dizaines de CV quotidiennement. Ils ne consacrent en moyenne que six secondes à chaque CV. Une rubrique professionnelle avec des informations concises est ce qui attirera leur attention en premier lieu.

Et si elles sont bien formulées, elles les pousseront à lire le reste du CV. La section « Informations sommaires » est habituellement placée en haut du CV, après le nom et les coordonnées personnelles. Cette section peut comporter une revue des objectifs à court terme, des accomplissements professionnels et éventuellement une explication de la raison pour laquelle vous avez besoin d’un emploi.

Cinq astuces pour une information concise

  1. Ajoutez des informations sommaires à la fin. La tâche devient beaucoup plus facile lorsque vous avez déjà rempli les autres sections de votre CV. Il ne vous reste plus désormais qu’à retenir les faits et les statistiques les plus percutants.
  2. La première section du CV peut présenter votre niveau professionnel. SPensez à ajouter vos années d’expérience. Vous pouvez aussi souligner en gras les points clés de cette rubrique.
  3. Sélectionnez les trois ou quatre parties les plus remarquables de votre CV et reformulez-les dans de courts paragraphes. Vous êtes lauréat du prix du meilleur service à la clientèle ? Vous avez atteint 95 % de vos objectifs de vente pendant cinq années consécutives ? Ces faits méritent d’être mentionnés en tête de votre CV !
  4. Traduisez en chiffres chaque réalisation. Chaque élément d’information sommaire devra contenir au moins un élément quantitatif. Utilisez des chiffres d’intérêt ou des résultats de vente. Ceci donne une meilleure perception de la façon dont vous avez exercé votre emploi précédent.
  5. Assurez-vous de bien adapter la section à chaque poste vacant. Veuillez lire attentivement la description du poste et repérer les mots-clés les plus importants. Employez-les dans les rubriques Informations sommaires, Objectif de l’emploi et Poste souhaité.

Astuce : La recherche de Jobscan révèle que 98% des grandes entreprises du Fortune 500 ont recours à des ATS ; votre CV sera probablement lu (et sa validité évaluée) par un robot en premier lieu. Il est donc primordial d’adapter au moins la première section aux mots-clés de la description du poste..

Résumé de la position et du but dans le curriculum vitae.

Exemples de section  » Informations sommaires  » dans un CV

Chef de projet : « Responsable informatique ayant 8 ans d’expérience en gestion de projets (principalement en développement de sites web). A géré 3 autres projets simultanément dans des délais très courts. Familiarité avec le marché du commerce électronique. Je suis à la recherche d’une opportunité de valoriser mes connaissances au sein d’une startup, en vue d’accéder à terme au poste de directeur des opérations. « 

Directeur des ventes : « 10 ans d’expérience en ventes et en gestion. Sous ma direction, j’ai augmenté les bénéfices du département de 25 % en mettant en place des programmes de fidélisation des employés et de promotion des ventes. J’ai encadré deux équipes de jeunes qui ont généré un chiffre d’affaires supérieur de 7 % à la moyenne nationale. »

C’est le titre de la boite
 » Pendant une longue durée, j’ai travaillé dans le domaine de l’analyse financière. Je cherche un emploi dans une organisation qui a plus de succès et qui est mieux réputée que mes anciens employeurs. La communication avec les gens n’est pas mon point fort, mais je sais résoudre les conflits. Je suis parfaitement qualifié pour apporter des changements pérennes à votre entreprise ».

La faiblesse de cet exemple tient au fait qu’il est trop vague et mal structuré. Le texte est général et un peu lourd. Rien ne montre que le candidat a pris connaissance de la structure organisationnelle de l’employeur  et il n’y a rien de particulier qui n’aurait pas pu être détaillé ailleurs dans le sommaire

Correct:
Analyste financier avec 7 ans d’expérience. Mon activité professionnelle est axée sur la structuration des flux de trésorerie. Je suis titulaire d’un certificat CFA et, en 2020, j’ai été nommé par « Financial Consultant » comme l’un des vingt meilleurs professionnels dans le secteur de l’analyse financière ». 

Ce dernier exemple est convaincant parce qu’il est court, mais intéressant. Il évoque la progression de carrière considérable du candidat et la manière dont elle est en rapport avec l’employeur potentiel. Il met en évidence l’étendue de l’expérience, sans aucune confusion, et est conforme aux objectifs de carrière préconisés.

…Cependant, les candidats n’ont pas tous la possibilité d’ajouter des informations professionnelles au CV. Alors à qui s’adresse cette rubrique ?

La section Informations sommaires est remplie plus simplement par les candidats ayant de l’expérience, qui ont occupé le même emploi pendant de nombreuses années ou qui ont exercé plusieurs fonctions dans le même secteur d’activité. Il est possible de mettre en évidence rapidement et brièvement des réalisations et des compétences antérieures spécifiques, même s’il faut du temps pour les acquérir.

Si vous êtes étudiant ou diplômé et que vous êtes en début de carrière, vous devez encore acquérir de l’expérience professionnelle. Ou encore, vous êtes un jeune spécialiste qui cherche à se reconvertir mais qui ne dispose pas de l’expérience nécessaire dans le domaine vers lequel il aspire à s’orienter ? Vous pourrez dans ce cas intituler la section « Objectif du sommaire« . Celle-ci ne décrira pas vos expériences antérieures, mais mettra en évidence vos compétences et votre motivation.

Autres exemples issus de notre outil de création de CV

the employer’s organization and not the employer’s organisation

qualités personnelles dans le CV

Quand faut-il mentionner un objectif sur son CV ?

Un objectif sur un CV est un excellent outil pour se démarquer, indépendamment de votre niveau professionnel ou de votre expérience. Il existe cependant des situations dans lesquelles le ciblage est tout à fait pertinent :

  1. Vous venez tout juste de vous lancer sur le marché de l’emploi. Si vous avez peu ou pas d’expérience et que vous arrivez pour la première fois sur le marché du travail, votre objectif permet au responsable du recrutement de comprendre si vos plans de carrière correspondent au poste à pourvoir.
  2. Lorsque vous changez de carrière. L’objectif aidera à expliquer pourquoi vous êtes un bon candidat pour le poste, et ce même si vous n’avez pas une grande expérience. Si vous avez une expérience professionnelle hors du domaine dans lequel vous souhaitez travailler, un objectif ou un but personnel peut clarifier vos ambitions.
  3. Si vous déménagez dans une autre ville. Si vous envisagez de déménager, votre adresse actuelle peut induire le responsable du recrutement en erreur. En précisant vos projets dans le CV cible, vous éviterez d’être filtré en fonction du lieu de résidence.

Que faut-il écrire dans la colonne « Objectif du poste » d’un CV ?

L’objectif le plus pertinent est celui qui correspond à l’emploi pour lequel vous postulez.

Quels sont les objectifs d’une demande d’emploi ? Quels buts doivent être indiqués sur le CV en vue d’un emploi ?

Dans l’objectif, il est recommandé de mentionner une partie de vos accomplissements antérieurs, suivis des résultats que vous espérez obtenir à l’avenir (idéalement pour l’entreprise auprès de laquelle vous postulez).

Combien d’objectifs voulez-vous voir figurer sur votre CV ?

Pas plus d’un ou deux. La chose la plus importante à retenir est qu’un objectif trop général peut indiquer à l’employeur que vous ne savez pas exactement ce que vous voulez faire. Un objectif très restrictif, en contrepartie, vous prive de la possibilité de pouvoir occuper d’autres postes au sein de l’entreprise qui pourraient vous intéresser.

Voici quelques astuces pour rédiger vos buts/objectifs dans un CV :

  1. Soyez précis : Votre objectif professionnel doit être spécifique et adapté au poste pour lequel vous postulez. Il faut éviter les formulations vagues qui peuvent s’appliquer à n’importe quel poste. Ainsi, si vous postulez à un poste dans le domaine du marketing, votre objectif peut être d’accroître la notoriété de la marque et de générer des ventes grâce à des campagnes de marketing ciblées.
  2. Concentrez-vous sur les besoins de l’entreprise : Votre énoncé d’objectif professionnel devrait illustrer la manière dont vos compétences et votre expérience répondent aux besoins de l’entreprise. Renseignez-vous sur les buts et les objectifs de l’entreprise et adaptez votre déclaration pour montrer en quoi vous pouvez contribuer à sa réussite.
  3. Soyez mesurable : Votre objectif professionnel doit être mesurable afin que vous puissiez suivre votre progression et votre réussite. Ainsi, si votre objectif est d’augmenter les ventes, fixez-vous un objectif et un délai précis pour l’atteindre.
  4. Soyez pertinent : Votre objectif professionnel doit correspondre au poste pour lequel vous postulez et à vos aspirations professionnelles. Vous devez éviter d’inclure des objectifs sans rapport avec le poste ou qui ne correspondent pas à vos objectifs de carrière à long terme.

Que pouvez-vous décrire dans la section Job Purpose (Buts/Objectifs) du CV ? (exemple)

Programmeur :

Mon objectif est de débuter une carrière en tant que développeur PHP junior chez l’entreprise X, et progresser vers un poste de chef d’équipe  au cours des 5 prochaines années. J’ai une expérience d’un an en tant que développeur web utilisant Javascript/HTML/CSS, ainsi que de l’expérience avec des logiciels de conception graphique tels que Photoshop et CorelDraw.

Faire preuve d’honnêteté au sujet de vos ambitions est bénéfique à la fois pour vous et pour votre futur employeur. Non seulement vous évitez les conversations potentiellement gênantes avec vos futurs collègues, mais vous montrez également aux employeurs quelles fonctions sont les mieux adaptées à vos aspirations, en leur offrant des possibilités d’apprentissage, de développement et de mentorat individuels.

Poste souhaité dans le CV

Certains professionnels des ressources humaines estiment que la section « Poste souhaité » d’un CV est au mieux inutile, au pire obsolète. C’est particulièrement vrai lorsque le souhait exprimé est simplement « obtenir un poste de direction », car cela n’exprime pas un objectif spécifique et peut être interprété comme une volonté d’accepter n’importe quel emploi disponible.

Pour faciliter la rédaction de cette section, vous pouvez vous inspirer des exemples suivants concernant la position souhaitée :

Jeunes diplômés/entrant sur le marché du travail pour la première fois : « Je suis à la recherche d’un poste de premier niveau dans le domaine de l’analyse d’entreprise ou du conseil. Mon expérience en tant que contrôleur financier pendant mes études supérieures m’a permis de développer une approche logique des tâches, ainsi que de solides compétences informatiques et la capacité de travailler efficacement sous pression. »

Changement de carrière ou de secteur d’activité :

« Spécialiste diplômée en ressources humaines avec 10 ans d’expérience, je suis prête à mettre mes compétences au service du marketing digital. Dotée d’excellentes capacités de communication et d’adaptation, je recherche un poste au sein d’une entreprise numérique, idéalement dans le secteur des services. »

Déménagement vers une nouvelle région :

« Je suis développeur JS, je déménage à Manchester et je cherche un emploi, idéalement au sein d’une petite équipe ou d’une startup à croissance rapide. J’ai de l’expérience avec JS 6s et j’ai précédemment participé au développement full-stack. J’ai 10 ans d’expérience au total et mon objectif à long terme est de travailler en tant que concepteur de produits. »

Que faut-il écrire dans la section Poste souhaité du CV si vous souhaitez évoluer dans l’industrie :

« Directeur des ventes avec 8 ans d’expérience dans l’industrie automobile. Je suis à la recherche d’une opportunité pour exploiter mes compétences en matière de gestion d’équipe en tant que chef des ventes chez un concessionnaire automobile ».

Même si la finalité du CV ne comporte qu’une ou deux phrases, assurez-vous qu’elle montre les raisons pour lesquelles vous postulez à un emploi, ce que vous offrez et pourquoi un responsable du recrutement devrait être curieux d’apprendre à mieux vous connaître. En élaborant une formulation convaincante de votre objectif, les employeurs se souviendront de vous. Voilà un pas de plus vers l’obtention d’un nouvel emploi.

Comment remplir rapidement la première section du CV ?

Essayez notre modèle de CV parfait avec des astuces. Il est possible de le télécharger gratuitement tout de suite.

Lorsque vous remplissez la première section, réfléchissez à votre « discours d’ascenseur« . C’est le moment où vous montez dans l’ascenseur et où vous rencontrez le responsable du recrutement qui tient les clés du poste de vos rêves. Quelle est la meilleure façon de vous vendre pendant ce voyage de 30 secondes dans l’ascenseur ?

Pensez à vos points forts, à vos expériences et à vos réalisations uniques, et notez-les au fil de votre réflexion. En vous appuyant sur une offre d’emploi, évaluez la valeur ajoutée que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Les critères suivants vous aideront à identifier rapidement vos atouts :

Expérience professionnelle : Considérez les thèmes communs de votre histoire. Repérez les modèles liés à votre structure, à la taille de votre entreprise et à votre rôle.

Compétences : Quelles sont vos compétences ? Celles qui s’appliquent le mieux à l’emploi convoité ?

« La première chose que je recherche, ce sont des compétences professionnelles qui répondent à la description du poste »,

a affirmé le recruteur professionnel Jobscan..

Accomplissements : Quels ont été vos accomplissements les plus marquants au cours de vos emplois antérieurs ? Cherchez à quantifier ces gains en utilisant des indicateurs tels que le nombre d’années, des pourcentages et une valeur monétaire.

Après avoir recueilli les informations figurant dans la description du poste et dans votre CV, vous pouvez rédiger la première rubrique. Utilisez des verbes actifs, des mots d’action et des mots-clés pertinents. Gagnez de l’espace en ne dépassant pas cinq lignes par section.

Lorsque vous terminez, lisez votre présentation du point de vue du responsable du recrutement, en vous demandant : « Pourquoi vous embaucher ? ».

Que faut-il éviter d’écrire dans la première partie de votre CV ?

C’est le titre de la boite
« N’importe quel emploi », « Je vais considérer toutes les offres », « Je suis étudiant », « Le poste n’a pas d’importance ».

Ne citez pas tous les postes qui vous viennent à l’esprit. Un CV titré « secrétaire, assistant de direction, promoteur, vendeur » révèle clairement que le demandeur d’emploi ne sait pas encore de quel type de travail il a besoin (ni même s’il en a besoin).

C’est le titre de la boite
« Je suis à la recherche d’un emploi passionnant avec des perspectives de carrière ».

C’est un cliché qui irrite même les plus tolérants des responsables des ressources humaines. Vous souhaitez partager vos projets d’avenir ? Énoncez un objectif concret, tel que « Je recherche un poste de directeur des ventes avec la possibilité d’évoluer vers un poste de délégué régional dans un an ».

Les erreurs les plus courantes

Les demandeurs d’emploi peuvent commettre des erreurs très courantes :

  • Utiliser le même objectif pour toutes les candidatures

C’est le titre de la boite
« Obtenir un emploi dans … un domaine qui sollicite et exploite ma formation, mes compétences et mon expérience antérieure d’une façon qui soit bénéfique à la fois pour moi et pour mon employeur, et qui permette une croissance et un développement durables ».

Votre objectif est d’être le candidat parfait, ce qui signifie que vous êtes exactement ce que le responsable du recrutement recherche.  Et, à moins que vous ayez envoyé votre CV à l’unique usine de biscuits de la ville, sachez que nous vous garantissons à 100 % qu’un seul CV ne peut convenir à toutes les candidatures.

Au suivant !!

  • Tout savoir sur moi

C’est un piège dans lequel de nombreux demandeurs d’emploi tombent, étant donné qu’ils ne peuvent s’empêcher de dresser une liste de tout ce qu’ils attendent de cet emploi.

C’est le titre de la boite
« Bonjour, je suis Antoine et je suis à la recherche d’un emploi. Je souhaite vivement travailler dans une entreprise où je pourrai faire un maximum d’argent en faisant le moins de choses possible. Et un bureau avec vue sur mer. Enfin, la voiture de fonction fera l’affaire. Avant que vous ne partiez, discutons des avantages sociaux, de la retraite… et de la politique de l’entreprise concernant les congés ».

Oui, nous ne sommes pas d’accord, mais il faut que vous regardez ceci et rigolez… parce que même une version adoucie de ce que nous pouvons dire peut sembler ridicule à un responsable de l’emploi, comme le montre cet exemple démesuré.

Au suivant !!

  • Trop vague

La troisième erreur est due à un manque de clarté. Ainsi, si vous utilisez des termes ambigus en espérant correspondre en partie à ce que les employeurs recherchent, vous risquez de voir votre CV renvoyé directement vers un fichier cyclique (au cas où vous ne le savez pas, il s’agit dans ce cas de la corbeille. Cela semble rigolo, mais le résultat final est le même… pas de boulot).

C’est le titre de la boite
« Je suis à la recherche d’un emploi à temps plein et à long terme où je puisse mettre à profit mes compétences et connaissances approfondies pour le poste pour lequel j’ai été embauché ».

Après avoir lu ce texte, nous savons que le candidat dispose de compétences et de connaissances… et de tout le reste. Mais quelles sont ses compétences ? Sont-elles vraiment adaptées au poste à pourvoir ? Et quel savoir-faire le candidat peut-il mettre au service de l’entreprise ? Voyez-vous ce que nous voulons dire ?

Au suivant !!

4) De plus… et en outre… et ensuite je… et par la suite… et enfin j’ai, … et après cela… et stop !

La quatrième erreur est la rédaction d’une autobiographie. Un CV n’est pas un roman. Il s’agit d’un peu d’autopromotion pour attirer l’attention, pour être invité à un entretien, pour donner plus d’informations !

Evitons de donner un exemple. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il sera tellement long que tous ceux qui le liront s’ennuieront et passeront à l’article suivant.

5) N’apporter aucune valeur ajoutée

L’erreur numéro cinq est sans doute la plus grave… mais aussi la plus facile à commettre (à l’exception de l’erreur numéro deux – la mention « tout savoir sur moi »). L’erreur numéro cinq est de rédiger la plus grande partie du CV sans rien dire de la valeur que vous apportez à l’entreprise. Cette erreur chevauche généralement l’erreur numéro 3.

C’est le titre de la boite
« Décrocher un emploi dans le secteur de mon choix, où je peux exploiter mes compétences en tant qu’employé assidu et bien formé, en échange d’un salaire de marché stable ».

Conclusions

Finalement, il n’est pas indispensable d’indiquer le poste, l’objectif ou les compétences au début du CV, mais cette rubrique peut convaincre les employeurs que vous êtes conscient de ce que vous voulez et que vous maîtrisez le secteur d’activité.

Utilisez la rubrique  » Informations sommaires  » du CV2you designer pour décrire rapidement et aisément vos objectifs de carrière. A noter qu’il existe un autre modèle de conception sous forme de bulles pour les compétences clés.

Consultez également la rubrique « À propos de vous » : Que doit-on écrire dans le CV ?

Site Footer